September 27, 2017

September 27, 2017

Please reload

Posts Récents

Quand peut-on recourir à la chiropraxie pour bébé ?

July 5, 2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Accompagnement bien naitre, une équipe de professionnelles qui vous entoure tout au long du chemin vers la naissance.

January 30, 2018

Notre souhait : Aider les femmes à vivre une meilleure expérience de la grossesse, de la naissance et de la maternité.

 

 

Ce projet est né du constat que l'accompagnement des familles avant, pendant et après la grossesse n'est pas suffisant. Malgré un réseau important d'intervenants en périnatalité, beaucoup de parents se sentent seuls au quotidien et peu soutenu pour affronter ces étapes importantes de la vie. 

Dans les dernières décennies, un grand nombre d'études médicales ont mis en évidence les bénéfices d'un accompagnement périnatal multidimensionnel.

 

 

Nous proposons :

Divers ateliers à Marseille associant les disciplines suivantes:

 

-Yoga Pré natal/post natal

-Portage

-Chiropraxie femme enceinte et pédiatrique

-Hypnose et relaxation

-Conception et fertilité

-Allaitement & Maternage

-Nutrition et diversification alimentaire

 

*Divers ateliers pour toute la famille en partenariat avec des intervenants en nutrition, médecine douce, réflexologie, naturopathie vous serons proposés chaque mois

 

Pour plus d'informations: http://accompagnement-bien-naitre.fr

 

 

Comment vivre au mieux sa grossesse ?

 

 

 

 

1/ Aider votre corps à s'adapter

 

Difficile de s’éviter les douleurs durant cette étape cruciale. Toutefois, si le bassin a conservé sa complète mobilité durant la grossesse, il est possible de rédui­re le temps de travail et les risques de complications. Le bassin ainsi que la colonne vertébrale subissent des changements intenses et rapides lors de l’accouchement. Lors de la grossesse, une hormone appelée « relaxine » est sécrétée par l’organisme. C’est cette hormone qui permet aux ligaments de devenir élastiques et qui facilite le passage du bébé. S’il y a blocage au niveau des os du bassin durant la grossesse, des douleurs plus intenses se feront ressentir au moment de l’accouchement. A noter que, quotidiennement, des centaines de femmes ont recours à la chiropratique pendant leur grossesse. Grâce à cette approche naturelle et SANS MÉDICATION, 16 femmes sur 17 rapportent un soulagement important de leurs douleurs et malaises.

 

 

*Les soins sont sécuritaires la maman et pour son bébé et permettent souvent un soulagement sans avoir recours à la médication, que l’on cherche à éviter dans la mesure du possible pendant la grossesse.

 

 

 

 

 

2/ Être à l'écoute de son corps

 

La grossesse est un temps privilégié dans la vie d’une femme pour être à l’écoute d’elle même et de l’enfant à naître.

Cette période peut cependant s’avérer délicate à vivre.

Le yoga se révèle alors un outil précieux pour accompagner physiquement, émotionnellement et mentalement la femme enceinte pendant (yoga prénatal) et après sa grossesse (yoga postnatal).

Des techniques spécifiques adaptées sont utilisées pour réduire les douleurs, le stress et les tensions liées à la grossesse, à l’accouchement et la période post-partum.

Relaxant et apaisant, le yoga est également une excellente méthode de préparation à l’accouchement.

Grâce à ces pratiques (positions, respirations, relaxations, visualisations), on se connecte en douceur à son corps, à la sensation de l’instant présent, au «ici et maintenant ». On se sent mieux dans son corps et dans sa tête. 

 

 

 

 

 

3/ Être sereine et confiante pour son accouchement

 

Être détendue, vivre une grossesse harmonieuse, la relaxation par l'hypnose douce permet cela. Aussi bénéfique pour maman que pour bébé, elle est utilisée largement dans toute l'Europe et de plus en plus en France pour la préparation à l'accouchement, réduire ou éliminer le syndrome peur/tension/douleur. Elle permet aussi de traverser au mieux les transformations inhérentes à la grossesse.

C'est un état d'être complètement naturel, vous en avez déjà fait l'expérience des milliers de fois. État agréable de relaxation mentale pendant lequel vous restez conscient de ce qui se passe autour de vous, mais où, mentalement, vous êtes « ailleurs » ou « dans la lune »

On peut aussi utiliser l'hypnose dans un but précis tel que la relaxation, soulager une douleur, surmonter une peur.

En séances collectives : Confortablement installées, après un temps de respiration et relaxation, création d'un endroit ressource puis utilisation d'images et visualisations positives, suggestions rassurantes....

 

 

 

4/ Demander conseil à des professionnels en cas de d'inconfort

 

Attention à L'automédication !

 

Une étude récente (portant sur 28500 femmes) des chercheurs de l'unité 1181 de l'INSERM révèle que les françaises sont parmi les plus grandes consommatrices de médicaments dans le monde. Elles s'en voient prescrire en moyenne près d'une dizaine durant leur grossesse, 97% des femmes en consommant au moins un.

 

 

 

A priori, aucun médicament n'est anodin quand on est enceinte. Même le paracétamol, pourtant autorisé, doit vous rendre vigilante. On ne connait pas tout ses effets à long terme. Les anti inflammatoires non stéroidiens (AINS) comme l'ibuprofène et l'aspirine, eux, sont contre indiqués dès le début du 3ème trimestre.

Idem avec les médicaments contre le rhume (à base déphédrine, inhalations contenant du menthol...)

Pensez à l'homéopathie !

L'homéopathie est une médecine douce à privilégier pour les femmes enceintes. En petites granules à laisser fondre sous la langue, l'homéopathie présente peu de contraintes et aucun effet secondaire. Bien sûr, il est essentiel de suivre les conseils d'un homéopathe qualifié qui sera capable d'analyser vos symptômes. Les femmes enceintes doivent absolument éviter l'automédication même pour la prise d’homéopathie.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous